10 conseils de OUF pour devenir ingénieur au Canada et bien gagner sa vie

Vous êtes diplômé en génie et souhaitez faire carrière au Canada dans votre branche? C’est possible, mais avant de préparer vos valises, il y a plusieurs choses à savoir. Les informations qui suivent concernent

La profession d’ingénieur au Québec, mais les autres provinces ont des exigences similaires:

1-Pour exercer les fonctions réservées aux ingénieurs, il faut obtenir votre permis de pratique. Comme la profession est réglementée, il s’agit d’une étape incontournable pour l’obtention d’un emploi à titre d’ingénieur.

2-Vous pouvez exercer les activités sans être ingénieur, mais uniquement sous la direction immédiate d’un ingénieur membre en règle. Vous pourrez donc exercer le travail, mais sans porter le titre (vous serez considéré comme ingénieur junior).

3-Vous n’avez pas besoin d’être Canadien ni même d’avoir le statut de résident permanent pour faire votre demande d’adhésion à titre d’ingénieur.

4-Concernant votre diplôme, demandez qu’une équivalence vous soit reconnue. Si vous êtes Français et que vous visez le Québec, jetez un coup d’œil sur la liste des diplômes reconnus pour obtenir votre équivalence. Pour les autres pays, un organisme accrédité est en mesure de vous accompagner dans votre démarche pour devenir ingénieur au Québec.

5-Une fois votre diplôme reconnu et les frais payé, vous serez immédiatement inscrit à titre d’ingénieur junior;

6-Si vous désirez poursuivre votre démarche pour acquérir le titre d’ingénieur, il y aura 3 étapes à suivresimultanément:

-un examen professionnel à réussir (aucune question technique, il s’agit plutôt de vérifier vos connaissances dans le droit professionnel québécois et l’éthique);

-accepté d’être parrainé (facultatif). Le programme de parrainage a pour objectif de faciliter votre intégration dans la profession. Bien que non obligatoire, la participation à ce programme vous permet de raccourcir le nombre de mois d’expérience à démontrer pour l’obtention de votre permis senior.

-démontrer une expérience pertinent dans le domaine pour une période de 36 mois (ou moins, si vous participez au programme de parrainage).

7-Prouver une connaissance minimale de la langue française (au Québec) et de l’anglais (ailleurs au Canada) est un critère essentiel pour l’obtention de votre permis d’ingénieur;

8-Les frais d’admission à un ordre professionnel au Canada sont généralement élevés. Comptez au moins 500$, peu importe la province. La cotisation annuelle est obligatoire. Les frais varient entre 200$ et 400$,selon la province de votre ordre professionnel.

9-Il existe des accords entre plusieurs pays (surtout ceux du Commonwealth) afin de valider immédiatementle diplôme.

10-Seulement 19% des 157 900  gens qui ont étudié en génie à l’extérieur du Canada travaillaient à titre d’ingénieurs dans ce pays en 2006 (source: Randstad Engineering). En 2010, on comptait au Québec 7682 ingénieurs formés à l’étranger, dont 5725 étaient inscrits à l’Ordre des ingénieurs.

Vous cherchez une offre d’emploi au Canada pour français pvtistes ? Voir nos annonces.

Leave a Reply

 

Besoin d'une assurance pour ton PVT? Suis le lien de notre partenaire pour obtenir 5% de réduction: Lien: Chapka Assurances